Allez cap'taine

Allez Captaine
fait pas ton fier
paye donc ton coup,
c’est pas souvent.

juste un p’tit verre,
une petite bière
en souvenir
du bon vieux temps

On a tous deux,
des nuits entières
subi le froid
dans nos cabans

et les doigts gourds,
sur nos visières
scruté la mer,
maudit le vent.

On a tiré
sur des aussières
à la manoeuvre
par tous les temps

ou main sur main
sur des filières
mouillé des nasses
sur les grands bancs

vie de matelot,
vie de misère
le dos brisé,
le froid, le vent.

j’ai pas voulu
suivre ces amers
j’ai pas comme toi
serré les dents

J’ai dérapé,
j’en suis pas fier
A Pontaniou
j’ai fait mon temps

je chauffe mes os
au grand soleil
J’ai connu l’ombre
bien trop longtemps

Mais toi mon vieux,
t’as l’air prospère
tu mènes ta barque
loin des brisants

t’es un notable,
d’allure altière,
un des messieurs
de l’armement

Alors Captaine
fait pas ton fier
paye moi un coup,
c’est pas souvent

juste un p’tit rhum,
une dernière bière
en souvenir
du mécréant.

 

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.pencoat.org/dotclear/index.php?trackback/8

Fil des commentaires de ce billet