Kornog

Kornog, vent d'ouest,
Souffle de la mer
Qui balaie le pays
Apporte-nous par tes tempêtes
Cet air salé qui vivifie.

Par les chemins de ma Bretagne
Je ne vois que campagne pelée .
Ou sont les champs de nos campagnes ?
Partout se dressent maisons d'été.

Tu survolais tous les labours
Et tu suivais au fil des champs,
Les clotures et les bordures.
Ou sont les haies, les mares d'antan.

Dans les ports aux bassins vides
La flotte de pêche est mal en point .
Et pour sauver tous nos navires
Il ne nous reste que les ronds-points ?

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.pencoat.org/dotclear/index.php?trackback/35

Fil des commentaires de ce billet