Le corsaire de Bien-Assis

Allez garcons, chargez mitraille.
Tous sur le pont pour la bataille,

Et par la poudre et le canon
Nous montrerons à l'ennemi
Que toujours est debout
Le corsaire de Bien-Assis1

 

Sous les remparts d'un chemin d'veille
Captaine Francois appareille.
Le cap à l'ouest ou au levant
Il croise en Manche par tous les temps.

Il fut un homme de Biens-Assis,
Avait château et terres aussi.
Il préféra laisser les terres
Et choisit d'écumer les mers.

 

Un peu brigand , un peu pirate
Pour la Bretagne corsaire aussi
Face à l'anglais gagna sa gloire
Au nom de captaine François


Nous sommes corsaires de la Bretagne,
Parfois pirates et c'est ainsi.
Nous sommes des gueux,
Nous sommes des rois,
Aux ordres du capitaine François.

 

Larguons les ris dans la misaine
Et qu'aucune voile ne faseye.
Tirons nos bords dans la bouscaille,
Tendons nos rets pour la bataille.

 

Et par nos haches d'abordage
Et par mousquets et par courage
Nous gagnerons, par la grand hune,
Par pilleries belle fortune.

 

(1) François du Quélenec de Bien-Assis, corsaire breton. Source: Bibliothèque numérique de Rennes - Revue de Bretagne et de Vendée - tome 5 - Le commerce et la féodalité en Bretagne, page 444

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.pencoat.org/dotclear/index.php?trackback/51

Fil des commentaires de ce billet