Le pirate de Kerogan

Un pirate et sa frégate,
Fricotait à Kerogan.
Il venait avec le flot
Mais repartait au jusant

Il serrait de belles goélettes
À l'aide de son bâtiment
En les pressant vers les berges
Pour les amener léans

Effeuillant la marguerite
Il jouait le joli cœur
Et ayant carguer les voiles
Se retirait à contrecœur

Tarentelle et saltarelle
Animent les rondes d'enfants
Et des paroles un peu folles
Content les frasques du brigand.

Il voulait que sur ses berges
Soit célèbre son catogan,
Ses exploits et sa légende
Inscrits haut au firmament

Que l'Odet, les montagnes noires
Se souviennent du boucanier
Et portent les traces du passage
D'une graine d'aventurier

Mais au chemin de halage
Bien connu fut son accon
Et ce grand coureur des mers
A surtout couru le jupon

De l'Odet et de ses rives
A disparu le courtisan,
Et s'achèvent les prospectives
Du pirate de Kerogan

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.pencoat.org/dotclear/index.php?trackback/60

Fil des commentaires de ce billet