Tho pa ga

Sous le soleil la toile au vent
Il taille sa route le vieux brigand
Et dans l’écume, sur l’océan,
Garde le cap droit au ponant.

Une nuit de grêle et de tourments
Autour de lui sifflait le vent.
Cap au noroît le vieux gréement
Filait 9 noeuds sous voiles d’avant

Coup de tonnerre dans le carré,
Et l’eau qui monte sur les planchers.
Plus rien à faire pour le sauver,
Tout le bordé est enfoncé

Dans la nuit noire sombre et glacée
Deux femmes sept hommes hélitreuillés.
Un vieux navire abandonné
Une coque qui sombre, des coeurs serrés.

Cent milles au large de Tréoultré
Le Tho pa ga a bien sombré.
Au rendez-vous des grands voiliers
Le vieux gréement va nous a manqué

Le Tho pa ga est un schooner espagnol qui a sombré en se rendant aux manifestations de Brest 2008. Il a heurté un corps non identifié, sans doute un containeur, et a sombré en quelques dizaines de minutes. Il repose au fond de l’océan, par 108 mètres de fond, à plus de 100 milles au sud-ouest de penmarc’h

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.pencoat.org/dotclear/index.php?trackback/7

Fil des commentaires de ce billet