Au clair de ma plume
Plus loin, par mes chemins.

Accueil > Horizons

Horizons

Dernier ajout : 22 décembre 2019.

Les textes de cette rubrique sont publiés dans l’ouvrage "Airs salés", disponible à l’adresse : https://www.edilivre.com/horizons-madek.html/

Articles de cette rubrique

  • Les vaisseaux fantômes

    18 avril 2017, par Madek

    Le canal de la Martinière (ou officiellement Canal Maritime de la Basse Loire) est un canal longeant la Loire et situé en Loire-Atlantique. Il a vu le jour en 1892 et connu une intense période d’activité jusqu’en 1913.
    De 1921 à 1927 il est devenu un cimetière pour les grands voiliers. Ils étaient oiseaux du grand large, Ils ont crevé le long d’un quai. Ces grands voiliers mis à l’échouage Vaisseaux fantômes au coeur de Retz ils ont fait tant de grands voyages Sur toutes les mers ont bourlingué Ont vécu (...)

  • La bricole

    21 mars 2017, par Madek

    C’est par le joug de la bricole Que tu pris en main ton destin Qu’importe la voie de la boussole Toi seul fixera ton chemin. On t’avait dit ta langue est celle Qui sert dans les champs, les chemins. Jamais elle n’atteindra celle Qui fit la France et son destin. On t’avait dit : "oublie icelle Qui n’a que goût de chicotin. Nous t’aiderons à parler celle Qui te fera digne échevin" Et tu pris le grand carrousel, Délaissant tes alexandrins. Quittant la voie du ménestrel Pour un avenir incarnadin. (...)

  • Le lac du haut Blavet

    22 janvier 2017, par Madek

    Là-bas dans les montagnes noires, Au fond du lac du Haut Blavet, Les gueules bleues et gueules noires Croisaient souvent les mariniers. Lors un barrage, d’un coup de houssoir, Toutes ces vies d’ores a balayées. Aussi vous conterai l’histoire De cette vallée du Haut Blavet.
    Toutes ses écluses montaient la garde, De bief en bief sur le Blavet. Un marinier tournait les amarres, Dans les jardins poussaient les pommiers. Un éclusier tournant crémaillère, Actionnait les portes busquées. Dessus les quais (...)

  • Les demoiselles Amadou

    19 janvier 2017, par Madek

    [Mazurka]
    Vous étiez chères demoiselles, des rues de Nantes les deux pinsons. Par vos robes et ritournelles, les sœurs Coquette et Papillon (1). Vous étiez toutes deux lingères quand vers l’âge de cinquante ans Par manœuvres concussionnaires on vous jeta sur le pavement
    Une pauvre et vieille guitare vous permit de subsister Et à Nantes en bord de Loire, vous chantiez sur le pavé Que chantiez vous dans les rues, et dans les estaminets ? Peut-être ’’Le lys dans la vallée’’, une romance signée Puget (...)

  • Essex

    22 décembre 2016, par Madek

    Je porte ici mémoire d’un beau trois-mâts carré En vous contant l’histoire d’un navire oublié. Des rivages des Açores aux îles Société Je fus le mousse du bord, oyez mon odyssée !
    Il avait nom l’Essex, faisait près de cent pieds, Une ossature de chêne, un pavois, des bordés Et au fond de ses cales, de longs harpons d’acier. Traquant le cachalot, c’était un baleinier.
    En 1819, à la fin de l’été Partîmes de Nantucket pour au moins 2 années. Année 1820, le 19 de novembre Au cœur de l’offshore-ground, croisâmes (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0